LE SOLEIL

Élément indispensable à la vie sur Terre comme l’eau et l’air, le soleil est un allié de la santé (Hippocrate évoquait l’astre et ses bénéfices sur la prévention et la guérison de maladies sous le terme d’Héliothérapie) ; il est à la portée de tous et gratuitement ; pourquoi s’en priver ?

Bénéfices sur la sphère énergétique

Le soleil permet de reconstituer nos réserves d’énergie vitale.

Bénéfices sur la sphère psycho-émotionnelle

A chaque printemps, aux premiers rayons du soleil annonçant le renouveau de la vie, notre moral, bien souvent, est en hausse, notre cœur plus léger. Le blues automnal et hivernal est une réalité que nous connaissons. Nous vivons une grande partie de notre temps enfermés dans des bureaux, dans des maisons surchauffées, en vase clos ; le sport est pratiqué en salle sous des néons. Et notre morosité s’accroit.

Les rayons stimulent la production de sérotonine (hormone du bonheur agissant comme un antidépresseur) et de mélatonine(hormone du sommeil). La lumière du soleil agit sur notre rythme biologique interne en le régulant. Ainsi le rythme veille-sommeil est régulé par la lumière. Cette dernière, en pénétrant l’œil est transformée en signal électrique envoyé au cerveau et va agir sur le neurotransmetteur sérotonine, qui elle-même va entraîner la production de mélatonine responsable des cycles éveil-sommeil.

Bénéfices sur le corps physique

Par la chaleur produite, les glandes sébacées (sébum) et sudoripares(sueur) de la peau sont stimulées favorisant l’élimination des déchets de notre organisme.

Sous l’effet du soleil, la peau se pigmente par la production de mélanine,puissant anti-radicalaire la protégeant des rayons nocifs et des agressions.

Le soleil permet la synthèse et l’assimilation de micronutriments notamment de vitamines comme la vitamine D (peu présente dans l’alimentation),essentielle à l’absorption du calcium et du phosphore. Il est donc bénéfique au squelette.

Il est un facteur de cicatrisation et d’aseptisation de la peau (bactéricide).

Production hormonale: sérotonine, mélatonine.

L’idéal serait chaque jour, de s’exposer une quinzaine de minutes pour bénéficier des bienfaits du soleil; l’exposition directe n’étant pas obligatoire, rester à l’ombre suffit à revitaliser notre organisme.

Entre les inconditionnels de la peau « brûlée » et ceux prônant la dangerosité du soleil, il y a un juste équilibre comme en toute chose, en veillant à respecter quelques mesures protectrices.

Avant tout, connaître son tempérament solaire (rapidité à produire de la mélanine)

Ces tempéraments se définissent en fonction de la qualité de la peau.

Les plus sensibles aux coups de soleil sont les personnes rousses à peau blanche et yeux verts. La plupart d’entre elles ne bronzent pas mais rougissent. Elles doivent être extrêmement prudentes lors des expositions.

Les personnes bénéficiant du meilleur tempérament solaire sont les bruns, à peau mate et yeux marron. Leur pigmentation se fait rapidement et perdure sans risque lié à l’exposition bien souvent.

Entre ces deux extrêmes figurent les blonds aux yeux bleus et à peau claire. Ils bronzent relativement facilement mais avec une pigmentation lente et peu durable.

🌞Règle de vitalité : plus la pigmentation est rapide et sa disparition lente, plus le tempérament solaire est bon

Mais quel que soit ce tempérament solaire établi, exposez vous prudemment!

  • Temps d’exposition progressif (selon votre tempérament)

  • Évitez les expositions lorsque le soleil est au plus haut (12 h 16 h). Préférez le soleil du matin

  • Utilisez des crèmes ou des lotions protectrices(anti UVA et UVB) . Attention: une crème solaire ne protège pas des dégâts qu’une surexposition peut causer au cœur même de nos cellules.

  • Protection de la tête, de la nuque et des yeux en milieu où la réfraction est importante (mer, sable, murs blancs, neige)

  • Il est conseillé de bouger pendant l’exposition .

  • Hydratez vous de l’intérieur: buvez suffisamment d’eau (nature ou parfumée) et de jus frais maison

  • Attention avec certains médicaments, produits cosmétiques et d’hygiène (ceux contenant de l’alcool notamment parfums et déodorants mais également certaines huiles essentielles ou végétales)pouvant être photosensibilisants, augmentant la sensibilité de la peau au soleil et le risque de coups de soleil, d’apparition de tâches brunes et autres.

  • Ecoutez vous! Lorsque l’exposition devient inconfortable (picotements, sensations de brûlure, trop chaud...) mettez vous à l’ombre.

  • Attention aux enfants particulièrement.

ATTENTION au vieillissement prématuré de la peau (rides, tâches), brûlures, insolation, allergie avec irruption de boutons, destruction des fibres élastiques.

Prenez soin de votre peau avant, pendant et après l’exposition:

  • De l’intérieur:

Alimentation santé(toute l’année) et pour les beaux jours, faites le plein d’aliments antioxydants (protégeant la peau contre les radicaux libres responsables d’un vieillissement prématuré), riches en vitamines, riches en bons acides gras(poissons gras, les huiles alimentaires-olive, noix, colza...-). Alimentation colorée:privilégiez les fruits et légumes rouges et orangés(riches en bêta-carotène: carottes, abricot, patate douce...).

Hydratation: buvez suffisamment (non glacé) de l’eau, des eaux infusées( fruits, plantes aromatiques, épices...), des jus de fruits et/ou légumes frais maison (concombre, poivron rouge, orange, citron, mangue...)

 

  • De l’extérieur:

Pensez à faire un gommage éliminant les peaux mortes et stimulant les fonctions protectrices et de nettoyage des toxines organiques;doux et sans excès(n’oublions pas que durant l’exposition la peau s’épaissit pour se protéger des UV).

Protection solaire à renouveler toutes les deux heures et après chaque baignade.

Crème, lotion, gel après soleil pour régénérer et hydrater la peau(après l'exposition):

  • le gel d’aloe vera (hydratant, cicatrisant)

  • Les macérats huileux de carotte( antioxydant,assouplissant, favorise le bronzage et prolonge le hâle), de calendula( anti-inflammatoire, cicatrisant, antioxydant...), l’huile végétale d’abricots(régénérante, revitalisante, hydratante, effet bonne mine...)

  • Les hydrolats de lavande fine, de camomille noble, géranium rosat, d’hamamélis (placés au réfrigérateur pour une meilleure conservation et un effet rafraîchissant)

 

 

                                                                                                                                       Mémoire de naturopathie 2016

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus