Rechercher
  • Darmedru Renée

Alimentation: Que ton aliment soit ta seule médecine!


Peut être avez vous déjà entendu cette phrase “que ton aliment soit ta seule médecine!”, qui aurait été attribuée, peut être de manière erronée à Hippocrate (V ème siècle avant notre ère,père de la médecine et de la naturopathie)?

Peu importe le débat existant entre historiens et autres spécialistes, elle illustre toute l’importance de l’alimentation dans la démarche naturopathique (bien qu’elle puisse paraître un peu réductrice puisque la santé est affaire d’un ensemble de facteurs mais il n’en demeure pas moins qu’avoir une bonne alimentation est primordial et fait partie des PIERRES ANGULAIRES de nos conseils)


Manger est vital ! Une évidence! Mais encore faut il bien s’alimenter?


Mais qu’est ce, au juste, ce “bien s’alimenter”?:


Manger cinq fruits et légumes par jour? (que ça? Et les pesticides, les engrais chimiques?)

Manger du poisson ? (Et le mercure alors?) Ne plus manger de viande?(et si j’aime ça?) Ne plus consommer de gluten? (mais c’est quoi ce gluten? Nous ne sommes quand même pas tous intolérants?)

Arrêter le gras? (mais pourquoi?Plus de charcuterie, plus de sauce, plus d’huile? Cuisine vapeur?:insipide, incolore et inodore?)

Manger cru? (même le poisson au mercure?)

Manger du bio, en plus ça fait maigrir? (essayez de manger tous les jours des côtes de bœuf bio avec une sauce à la crème et roquefort bio et on en reparlera.) Plus de lait, plus de fromage?Plus de sucre?Plus de pain, plus de pâtes, plus de chocolat, plus de gâteaux...?


Mais alors qu’est ce qu’on mange?


Un peu casse-tête tout ça!Et casse-pieds!

Ce dont je souhaite vous parler dans cet album, c’est de l’importance d’apporter à notre organisme ce dont il a réellement besoin pour fonctionner correctement; vous parler de macro et micronutriments: de sucre, de gras,de protéines, vitamines, minéraux, oligo-éléments, d'alimentation vivante...., du lien indéniable existant entre santé et aliments

Manger sainement, adopter une alimentation adaptée à notre organisme (et non pas adapter l’organisme aux aliments) qui nourrisse nos cellules sans leur nuire, et qui nourrisse nos sens( le plaisir doit toujours demeurer).





17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout