• Darmedru Renée

Alimentation: choisir le bon carburant!

Dernière mise à jour : 6 janv.

En quelques décennies nos habitudes alimentaires se sont complètement modifiées sans que notre organisme n’ ait le temps de s’adapter, entraînant une “rébellion” de ce dernier avec l’apparition accrue de maladies dites de civilisation(liées à notre style de vie notamment à notre alimentation): maladies cardio-vasculaire, diabète, cholestérol, obésité, les maladies auto-immunes ou liées à l’immunité, les maladies dégénératives…


Nos aliments sont de plus en plus transformés industriellement avec additifs chimiques, colorants, des agents de saveur de toute sorte…

On consomme moins de fruits et légumes, moins de céréales complètes, de plus en plus de sucres industriels, de mauvais gras, de plus en plus d’aliments “morts” qui ne nous fournissent ni minéraux ni vitamines ni oligoéléments indispensables au bon fonctionnement de notre organisme...

On en perd nos repères alimentaires; on “s’intoxine” en encrassant notre organisme de déchets qu’il ne parvient plus à éliminer; on s’intoxique de pesticides, herbicides, engrais chimiques et métaux lourds.


ABONDANCE ET CARENCE


Un grand paradoxe existe sous nos latitudes : nous mangeons trop et malgré cela nous sommes carencés. Comment est ce possible?


QUEL CARBURANT?


Il est assez curieux aussi que nous veillions à donner le bon carburant et de bonne qualité à notre voiture et même qu’on lui fasse faire une petite vidange histoire de la décrasser et qu’elle roule mieux, alors qu’on est capable d’ingurgiter n’importe quoi, sans se préoccuper de notre corps et qu’on se fiche complètement de l’encrasser? Vous mettriez de l’essence dans une voiture diesel? Explosif non? Ou du gazole dans une essence? Non bien sur, vous n’êtes pas irresponsable! On y tient à sa voiture!

Alors s’aime t on si peu pour ainsi se mal traiter et avaler n’importe quoi?

C’ est sur que dans mon exemple, la voiture va immédiatement manifester son mécontentement. Pour nous ce sera plus long, plus insidieux.

Mais attention, ce n’est pas parce que l’on va manger de temps en temps un mac machin ou boire un cola qu’on va tomber malade!

Paracelse( médecin, alchimiste du XVI ème siècle ) disait “ c’est la dose qui fait le poison”



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout