top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDarmedru Renée

🌿Zoom sur le printemps en naturopathie

Dernière mise à jour : 22 nov.



🌱"Le printemps s'annonce toujours rempli de promesses...

sans jamais nous mentir, sans jamais défaillir."🍃

Michel Bouthot « Chemins parsemés d'immortelles pensées »

 

La dernière page de l'hiver s’est tournée, pour laisser place à un nouveau chapitre de notre livre des quatre saisons, ce 20 mars 2023 ......

à exactement 22 h 24 et 24 s 😉.

Le 21 Mars est bien souvent la date ancrée dans nos mémoires comme marquant le début du printemps.

Tout est histoire d’équinoxe, ce moment de l'année où la durée du jour est égale à la durée de la nuit. Nous connaissons deux équinoxes par an, marquant le début de deux saisons:

🌿Le printemps (prenant fin avec le solstice d'été, le jour le plus long de l'année et moment où le soleil est au plus haut).

🍂L' automne (prenant fin avec le solstice d'hiver, le jour le plus court de l'année).



L'équinoxe de printemps marque donc le début de la saison du renouveau, soit entre le 19 mars même et le 21 Mars.

La nature, quant à elle, se moque bien du calendrier; fleurs et bourgeons pointent leur nez depuis quelques temps déjà et les concerts matinaux ailés ravissent nos oreilles depuis plusieurs semaines.

Nous ressentons de même bien souvent comme un petit truc magique flottant dans l'air qui nous gagne peu à peu, nous donnant envie de délaisser le plaid au profit de l'extérieur, bien avant ce repère calendaire!


ÉNERGIE ASCENDANTE



Depuis déjà quelques semaines, la nature est sortie de sa torpeur hivernale par petites touches artistiques, prête à exploser en couleurs et senteurs. Grisés par cette énergie printanière bouillonnante, nous nous tournons peu à peu vers l'extérieur, avec un profond désir de mouvement, de création et aussi de grand ménage.

Alors pourquoi, malgré cette énergie ascendante du renouveau et de renaissance pouvons nous nous sentir fatigués?😴


Chaque changement de saison a un impact réel sur notre organisme; chaque changement de saison implique une adaptation de notre organisme, adaptation demandant une dépense énergétique importante, expliquant cette fatigue passagère (notamment lors des saisons charnières que sont le printemps et l'automne, de toute importance en naturopathie).

Au printemps, la production hormonale, notre pression artérielle, notre métabolisme dans son ensemble et notre humeur sont influencés par l'augmentation de la luminosité, de l'ensoleillement, de la température extérieure… Pour peu que l'hiver fut synonyme d'excès alimentaires et de sédentarité, cette fatigue se fait alors ressentir plus durement.


TEMPÉRANCE et PATIENCE!

Deux maîtres mots à adopter en cette saison!


Après ces longs mois de mise en veille, la tentation est grande, en ressentant cette énergie ascendante, de foncer tout azimut vers de nouveaux projets, d'entreprendre de nouvelles activités, d'apporter quelques changements positifs à notre hygiène de vie,sans respecter le rythme de douceur de la nouvelle saison , au risque de dilapider cette toute nouvelle énergie et d'épuiser notre vitalité!

La naturopathie nous invite grandement à nous calquer sur Dame Nature et à faire preuve de douceur, de tempérance et de patience.

Observons la en conscience avec tous nos sens(ce que je vous invite à faire dans ce post un peu plus loin).

La nature s'éveille tout juste, tout comme nous; prenons le temps alors d'apprécier ces commencements, ces balbutiements, ces prémices avant de vouloir récolter ce qui germe tout juste. Prenons le temps de "mûrir" intérieurement nos projets, le temps de nous préparer pleinement avant de vouloir récolter le fruit de nos idées, de nos désirs!

Ainsi, si nous souhaitons adopter ou reprendre une activité sportive, réveillons notre corps en douceur surtout si cette activité a été mise entre parenthèses les mois passés afin de ne pas infliger à ce corps endormi tensions et blessures éventuelles. Privilégions, dans un premier temps, les exercices d'étirement comme le stretching ou des postures de yoga.

Cette impatience pourrait engendrer frustration, déception, fatigue et colère.

La colère est associée au printemps en Médecine Traditionnelle Chinoise -MTC- (dans laquelle la naturopathie puise ses sources) et est susceptible de nuire à notre foie, l'organe phare de la saison dont je parlerai plus loin.


APARTÉ SUR LE PRINTEMPS ET LA MTC:


Le printemps est associé:

  1. à l'élément bois🪵

  2. à l'énergie du foie(couplé à la vésicule biliaire), organe empereur, responsable de la libre circulation de notre énergie vitale( le QI), cette capacité de notre organisme à s'auto-réguler, à retrouver son équilibre. ☯️

  3. aux tissus muscles, tendons et ligaments, aux ongles (d'où l'extrême importance de pratiquer des exercices d'étirement pour prévenir douleurs musculaires, tendinites fréquentes en cette saison).💪

  4. au sens de la vue et donc aux yeux.👀

  5. à l'émotion principale colère (les émotions et esprit secondaires étant l'imagination, la volonté, la prise de décision, l'agressivité, la rancœur, l'impatience...)😠

  6. à la couleur verte🟢

  7. à la saveur acide🍋

  8. au vent🌬️

  9. à l'est🧭


N'oublions pas que le printemps plein de promesses fait preuve d'instabilité alternant soleil et pluie, chaleur et froid .

“Il y a des pluies de printemps délicieuses où le ciel a l’air de pleurer de joie.”

Paul-Jean Toulet

Il en va de même pour notre météo intérieure: nos désirs, notre dynamisme naissant peuvent se heurter à la réalité d'une baisse de moral, d'une fatigue, d'un manque d'entrain soudain...

La naturopathie soutient l'organisme et la sphère psycho-émotionnelle dans ces changements de saison et dans les changements que nous souhaiterions entreprendre pour un mieux-être et nous accompagne pour retrouver l'énergie qui nous fait défaut.

Les fleurs de Bach impatiens -impatiente glanduleuse impatiens glandulifera- ou walnut -noyer juglans regia- peuvent nous être conseillés pour nous accompagner dans cette transition saisonnière! Impatiens pour la patience et walnut pour l'adaptation à la nouveauté que représente le printemps.


Peut être que le printemps est pour nous l'occasion de faire le point sur notre hygiène de vie (alimentation équilibrée, gestion du stress et des émotions, activité physique, sommeil réparateur...), d'envisager un grand ménage de printemps, et de repartir ainsi sur de nouvelles bases plus saines pour concrétiser nos projets de vie.



LE GRAND MÉNAGE DE PRINTEMPS


Le grand ménage printanier est pour certains d'entre nous un rendez-vous à ne pas manquer, un rituel annuel pour accueillir cette saison pleine de promesses au sein de son foyer, se débarrasser de tout ce que l'on a pu accumuler durant l'hiver, donner un nouveau souffle à son chez soi et pouvoir engranger peut être les futures récoltes !



A l'image de ce grand ménage, la naturopathie recommande le grand nettoyage de notre organisme au printemps, saison charnière entre la mise en veille de l'hiver et le feu de l'été : la cure de DRAINAGE ou de DÉSINCRUSTATION TISSULAIRE, ce qui est dénommé plus communément DÉTOX!(détoxication)



DÉTOX: quèsaco?


Le printemps venu, nous entendons parler de détox à tout va! Les revues (féminines notamment) regorgent d'articles sur le sujet; les laboratoires pharmaceutiques vantent les mérites de leurs complexes de compléments alimentaires dédiés à la détox que l'on retrouve immanquablement sur les rayons des commerces.

Tant et tant que nous avons l'impression que la détox est purement affaire de femmes et qu'il suffit d'une cure d' ampoules de radis noir par exemple quelques semaines durant , assortie de vagues conseils pour être en meilleure forme.

Et pour bon nombre d'entre nous, détox est synonyme de perte de poids, d'élimination des kilos. A tors! Il y a bien élimination mais pas de kilos(même s'il est vrai qu'une petite perte de poids peut s'en suivre si la détox est correctement menée).

La détox fait partie intégrante de la consultation de naturopathie.

Mais savez vous:

❧qu'une détox se prépare?

❧que vous n'avez peut être pas la vitalité suffisante pour entreprendre ce drainage?

❧que peut être votre peau ou vos reins seront sollicités lors de la détox plutôt que votre foie et vos intestins?(sur solliciter un organe épuisé, saturé serait peu judicieux!)

❧ce que l'on "détoxine" ou détoxifie?

❧que prendre une plante n'est pas la seule façon d'envisager ce drainage mais se réalise par diverses techniques conjuguées?

❧qu'une détox peut être pire que le mal si elle n'est pas judicieusement menée et entraîner une circulation accrue de "toxines" et une fatigue générale?

LE GRAND NETTOYAGE DE TERRAIN!

LE TERRAIN

Après ces mois essentiels de dormance, la nature s'éveille. Mais si le terrain est pollué, la végétation peine à reprendre ses droits. Il en va de même pour nous et de notre terrain.

Tout comme le jardinier nettoie son sol au fil des saisons pour que ses semis et plantations poussent au mieux, la naturopathie encourage le nettoyage de notre propre terrain pour nous épanouir.


QU'EST DONC CE TERRAIN?

Ce terrain, au cœur de la démarche de la naturopathie, est constitué de nos forces et faiblesses héritées à la naissance avec lesquelles nous devons apprendre à composer -L’INNÉ- et ce que l'on en a fait tout au long de notre existence, notre bonne ou mauvaise hygiène de vie-l'ACQUIS-.

Ce terrain s'imprègne de tous les événements ayant impacté notre sphère psycho-émotionnelle. Le terrain enfin est constitué de nos liquides organiques: sang, lymphe, liquides intra et extra-cellulaires, bien souvent saturés de déchets mal ou non éliminés.

Finalement, ce terrain est tout ce qui fait que nous sommes UNIQUES! De cette unicité découlent les conseils d'hygiène de vie personnalisés d'une consultation de naturopathie.

Cette évaluation préalable du terrain permet de déterminer si le consultant est ou non candidat à cette détox, quels seront le ou les émonctoires sollicités, les techniques-outils les plus judicieuses à utiliser, le temps qui sera consacré à cette cure etc...

De la qualité de ce terrain, dépend notre capacité d'adaptation, de réaction et notre équilibre.


Maintenir un terrain sain ou rétablir " la propreté" de ce terrain est le but du drainage de printemps.


LA TOXÉMIE QUI NOUS SURCHARGE ET NOUS "EMPOISONNE":

Les toxines qui polluent notre terrain sont autant psycho-émotionnelles que physiologiques et même énergétiques.

La naturopathie, dans son approche globale, holistique de la santé,considère l'individu dans son ensemble. Ainsi, nettoyer l'organisme de ces surcharges alors que nos émotions nous plombent et nous démotivent serait bien peu productif!


TOXÉMIE PSYCHO-ÉMOTIONNELLE:

Les pensées, les idées, les émotions négatives, l'anxiété, des schémas issus de notre éducation, de nos croyances qui nous conditionnent et nous emprisonnent, les ressassements "empoisonnant" notre quotidien.


TOXÉMIE ORGANIQUE:


◆Issue de ce que l'on ingère:

-alimentation inappropriée

-les toxiques et pollutions environnementales diverses pénétrant l'organisme via les poumons, la peau et l'alimentation (pesticides, engrais chimiques etc)

◆Issue de notre organisme lui-même:

-les déchets issus de la digestion

-les déchets issus du travail cellulaire

-l'insuffisance d'élimination par nos organes


Pourquoi ne pas entreprendre également une détox digitale quelques temps durant; nous couper un peu des informations anxiogènes, des notifications intempestives et nous consacrer à notre bien-être?


LE FORMIDABLE NETTOYAGE PAR NOS AGENTS D'ENTRETIEN!

A chaque instant, notre organisme travaille naturellement et vaillamment au nettoyage de nos liquides humoraux(sang, lymphe…) afin que chaque cellule puisse baigner dans un milieu sain et que les troubles et déséquilibres ne s’installent pas. Qui sont ces agents d'entretien que la naturopathie nomme ÉMONCTOIRES? Les deux principaux: -le couple foie/intestins (par le biais de la bile, des selles) -les reins (via l’urine) Secondés par : -les poumons ( via l'expiration et les expectorations…) -la peau (via la sueur et le sébum) Un cinquième pour les femmes non ménopausées: l'utérus/vagin (règles et "pertes blanches" non pathologiques ) Quant aux surcharges psycho-émotionnelles, elles sont éliminées par le sommeil( d'où l'extrême importance d'avoir un bon sommeil réparateur), les rêves, les rires et les larmes, la verbalisation de nos émotions… En cas de défaillances de nos organes-filtres, portes de sortie des "déchets" et "surcharges" vers l'extérieur, notre organisme s'encrasse.


DÉTOX ET NATUROPATHIE Le rôle de la naturopathie est de soutenir ces filtres, de relancer et de favoriser leur fonctionnement à travers divers conseils d'hygiène de vie

La naturopathie ne fait que soutenir ce processus naturel d'élimination par une conjugaison de techniques-outils qui lui sont propres: un ajustage alimentaire, des techniques de gestion du stress et des émotions, l'exercice physique, l'utilisation de l'eau -eau de boisson, sauna, hammam,bouillotte...- des exercices respiratoires, le conseil de plantes, la réflexologie, le massage etc.


La boite à outils du naturopathe

Et ce, suivant deux axes indispensables: ➤Tarir la source des "pollutions" ou en tout cas la réduire fortement (dans le cas contraire, ce serait vouloir écoper un bateau dont la coque demeure percée). ➤Évacuer les "pollutions" déjà installées en stimulant les émonctoires.



LES ÉMONCTOIRES

De ce drainage, découlera un mieux-être général, une meilleure digestion, une légère perte de poids, une plus belle peau, un meilleur sommeil, un renforcement immunitaire etc...


RÉFLEXOLOGIE PRINTANIÈRE: REPARTIR DU BON PIED!👣

Notre organisme encore dans la torpeur de l' hiver et encrassé par des excès de table et le manque d'activité physique et de luminosité va devoir déployer une grande activité pour se mettre au diapason de la nouvelle saison.

La réflexologie plantaire, technique-outil que j'affectionne particulièrement dans mon travail de naturopathe et que je pratique, va venir le soutenir dans cette voie en renforçant cette énergie naturelle ascendante:


👣en re-dynamisant l'ensemble de notre organisme.


👣en rééquilibrant et stimulant nos organes voués à l'élimination des surcharges accumulées durant l'hiver.


👣en nettoyant notre mental des pensées toxiques.


La réflexologie plantaire va ainsi favoriser le drainage des toxines accumulées (détox), le lâcher-prise (pensées et émotions) nous empoisonnant et nous figeant dans l'énergie de l'hiver et ainsi nous extraire avec douceur de cette mise en veille hivernale nécessaire( mais vécue parfois avec des erreurs d'hygiène de vie) pour vivre pleinement le renouveau!


LA MARCHE PIEDS NUS

Puisqu'il est question de pieds, la marche pieds nus est une excellente manière de nous connecter à l'énergie ascendante de la Terre et par interactions, de nous libérer des énergies négatives liées au stress et de nous recharger en énergies bénéfiques. Outre cette recharge énergétique, nos muscles des pieds et de la jambe bénéficient de cette liberté rendue à nos petons, notre circulation sanguine s'en trouve améliorée, nos terminaisons nerveuses plantaires ( près de 7200) sont stimulées, abaissant ainsi notre niveau de tensions nerveuses.

La naturopathie nous guide par des conseils, recommandations et contre-indications dans la découverte ou la re-découverte de cette pratique extrêmement bénéfique à notre bien-être.


Tout comme nous le ferions pour notre jardin, nous allons nettoyer notre terrain (corps et mental), le nourrir , l'arroser afin qu il soit le plus sain possible .......




... et que nous soyons TOUS FINALEMENT DE BELLES PLANTES!😉


L'ORGANE DU PRINTEMPS: LE FOIE!


Associé à l'énergie du printemps, le foie est un organe majeur en naturopathie qu'il convient de chouchouter.De son bon fonctionnement dépend tout notre équilibre sanitaire. Situé dans la partie supérieure droite de l'abdomen , sous le diaphragme et au dessus des intestins, le foie est protégé en grande partie par les côtes. Relativement volumineux, il mesure jusqu'à 30 cm de long, 16 cm de haut et pèse 2,5 kg lorsqu'il est gorgé de sang.

Le foie est l'organe le plus chaud du corps humain puisque sa température interne se situe entre 39 et 41°C; il aime d'ailleurs la chaleur. Il assure d'innombrables fonctions essentielles : il STOCKE, TRANSFORME, RÉGULE, PRODUIT, ÉPURE ... A titre d'exemple, il stocke le glucose excédentaire et le redistribue en cas de besoins énergétiques(donc il intervient dans la régulation de la glycémie); de même, il stocke certaines vitamines(A, D, E, K, B12).

Il produit également la bile essentielle à la digestion des corps gras... Chaque minute, il filtre entre 1 et 1,5 L de sang.Il est considéré comme une véritable CENTRALE D’ÉPURATION, DE TRAITEMENT DES DÉCHETS, CENTRALE ANTI-POISONS : il capte, modifie, filtre, neutralise, évacue les toxines ( déchets issus du fonctionnement de l'organisme) et les toxiques( les divers polluants, tabac, alcool, médicaments...) transportés par le sang. On comprend aisément son rôle essentiel dans le maintien de la propreté de notre terrain, notion chère à la naturopathie qui considère qu'un terrain saturé, pollué est le lieu propice au développement de déséquilibres. Il arrive que notre foie soit lui même saturé de déchets et ne puisse effectuer convenablement son travail. Certains signes tels une langue chargée, une mauvaise haleine, une fatigue persistante, un état nauséeux ...peuvent être évocateurs d'une saturation hépatique(hors pathologie établie par votre médecin). C'est pourquoi avant d'envisager le nettoyage général de l'organisme, en stimulant nos agents d'entretien , il convient parfois d'entreprendre la "détox" du foie!

Cela passera par des conseils alimentaires appropriés, des techniques de relaxation. L'activité physique sera encouragée( des exercices de torsion par exemple, pourront être conseillés pour stimuler le foie), sans oublier l'emploi de l'eau(boisson, bouillotte chaude -appliquée sur le foie, après le repas durant 20 à 30 minutes facilite son travail,sauf pathologie hépatique contre-indiquant cet usage-, sauna, hammam etc...); des exercices de respiration sollicitant le diaphragme stimuleront le foie par "pressions". Une plante favorisant la production de bile peut aussi parfaire cette cure.

A LA RENCONTRE DU PRINTEMPS

RÉVEILLONS NOS SENS!


Saison du renouveau et de renaissance par excellence, le printemps s’est installé pour le plus grand plaisir de nos sens stimulés par cette explosion de vie, pour peu que l’on y prête attention: les chants amoureux des oiseaux, l'explosion de couleur des fleurs se découpant sur l'herbe si verte, les senteurs enivrantes emplissant l'air, les rayons du soleil et le vent caressant notre peau et les saveurs des fruits et légumes variés sur nos étals.

Bien souvent emportés par le rythme infernal de nos vies trépidantes "métro-boulot-dodo", nous nous éloignons de la nature et de sa sagesse, nous coupant de ce qui nous entoure!

Je vous propose ce petit exercice à faire dès que vous le pouvez (ne serait ce que quelques minutes; vous pourriez être surpris et même en redemander! Nous avons bien souvent vaguement conscience d'un pépiement d'oiseau (en prêtant attention, vous pourriez alors distinguer différents chants) de la présence de fleurs, limitant nos seules observations à la météo du moment.

Connectons nous aux merveilles du printemps en portant intentionnellement notre attention avec nos sens à ce qui nous entoure. Nous en ressortirons apaisés et nourris d'une énergie positive.


MÉLODIE PRINTANIÈRE ET CHANTS NUPTIAUX🎼

Les oiseaux s’en donnent à cœur joie au petit matin, bien avant le lever du soleil, rivalisant de chants tous plus beaux les uns que les autres. Cette chorale masculine est une vaste opération de séduction pour trouver une partenaire et défendre le territoire. Plus le chant est long et puissant, plus la femelle sera séduite. 🐦💗

Si nous avons été attentifs, nous nous rendons compte que ces chants ont envahi les jardins bien avant le 20 Mars !

Pas de cacophonie assourdissante, chaque espèce entonne son chant selon un créneau horaire précis.

Faisons l'expérience!

Ouvrons nos fenêtres (pour aérer également et purifier l'air vicié de nos espaces de vie) et tendons l’oreille!

Distinguons les différents chants de ce concert matinal! (le plus matinal -et pour les lève tôt-, le rouge queue noir qui entonne les premières notes vers 5 h du matin , suivi du rouge gorge, du merle... et en fin de concert l'étourneau sansonnet vers 6 h 30).


De quoi nous booster pour la journée, apaiser notre mental et faire le plein de jolies émotions!😍


PALETTE DE COULEURS : fleurs des champs, fleurs de jardin, fleurs sauvages, fleurs cultivées.🎨🌼

Le printemps nous gâte par ces merveilleuses et inégalables couleurs et teintes égayant notre quotidien.


"La nature est éternellement jeune, belle et généreuse. Elle verse la poésie et la beauté à tous les êtres, à toutes les plantes, qu'on laisse s'y développer à souhait.

Elle possède le secret du bonheur, et nul n'a su le lui ravir"🌸

Georges Sand


Le Coquelicot Papaver rhoeas

Son rouge vermillon écarlate, rappelant la crête du coq -d'où son nom- colore les champs, les talus à chaque printemps! Il y a encore peu, le coquelicot se faisait rare en raison de l'emploi massif des herbicides. Avez vous remarqué qu'il est de nouveau bien présent? C'est plutôt bon signe!


LA PÂQUERETTE 𝑩𝒆𝒍𝒍𝒊𝒔 𝒑𝒆𝒓𝒓𝒆𝒏𝒊𝒔, fleur de Pâques?

❀Petite fleur blanche au cœur "soleil", parfois rosée, vivace, résistant aux variations de température(même à nos foulées printanières), la pâquerette ( Bellis perennis, toujours belle) tapisse magnifiquement, par petites touffes, prés et pelouses dès le retour des beaux jours , s'ouvrant chaque matin au soleil après son repli de la nuit. D'où son nom anglophone de daisy, littéralement day's eye , œil du jour!

Associée à Pâques de par son nom et même surnommée fleur de pâques, la pâquerette fleurit en fait de février à novembre (autre nom de "fleur de tous les mois"); son nom viendrait donc plus probablement de l’ancien français « pasquier», signifiant pâturage, lieu où on la retrouve communément.

C'est au printemps, en tout cas, que sa beauté se révèle!

Si l'expression "au ras des pâquerettes"ne lui rend guère hommage (simple métaphore, analogie avec sa petite taille), elle n'en est pas moins une grande dans le monde des plantes médicinales même si elle y est aujourd’hui quelque peu oubliée (au profit d'autres plantes)!


La chélidoine Chélidonium majus

Egalement appelée le lait de sorcière ou l'herbe aux verrues, la chélidoine est une plante vivace affectionnant les vieux murs,le bord des cours d'eau et de manière générale les lieux un peu à l'abandon.Cette plante doit être utilisée avec la plus grande prudence en raison des alcaloïdes contenus.Ne surtout pas ingérer; pouvant être extrêmement toxique!


La lunaire Lunaria annua

Plus connue sous le nom de Monnaie du Pape (ou encore Herbe aux écus, Médaille de Judas),

cette plante donne de jolies fleurs mauves à violettes de Mars à Juin. Elle vous est peut être plus familière pour ses fruits (les capsules vertes dans lesquelles on distingue les graines) qui, lorsque les deux membranes latérales tombent, laissent apparaître un mince et délicat disque nacré translucide( que l'on retrouve dans les bouquets séchés); d'où son nom latin lunaria, la lune ou son nom de monnaie du pape rappelant une pièce.


Le Pissenlit Taraxacum officinale

"Cette fleur qui est un soleil devient une voie lactée, un monde d'astres, après floraison"

Elisée Reclus

Dénommé également dent-de-lion, florin d'or, salade de taupe, couronne de moine, le pissenlit est l’ami du foie!

Sa "fleur" jaune n'en est pas une mais une capitule de plusieurs fleurs(ce que l'on prend pour un pétale est en fait la fleur); elle se transforme en une capitule de fruits secs contenant une graine qui forme cette boule dont les aigrettes s'envolent au premier souffle.

Qui n'a jamais soufflé dessus pour faire un vœu ou simplement admirer son vol poétique?

Le peintre Eugène Grasset l'a immortalisé en représentant une femme soufflant dessus, depuis devenu l'image du dictionnaire Larousse symbole de la connaissance semée à tout vent.



Je ne saurais que vous conseiller de chausser vos baskets et d'aller vous balader en campagne de préférence, les yeux grands ouverts sur la vie!

La vue est d'ailleurs le sens à l'honneur au printemps, les yeux étant considérés, en MTC, comme les orifices du foie.👀



Imprégnons nous de toutes ces couleurs, notamment du vert, couleur du printemps qui nourrira autant notre foie que nos yeux.

Prenons particulièrement soin d'eux en cette saison. Pour les soutenir, des exercices de relaxation peuvent nous être conseillés en consultation(yoga des yeux).


❧Nous pouvons également frotter nos paumes de main l'une contre l'autre puis les appliquer en cuillère sur nos paupières fermées durant 2 à 3 minutes; la chaleur ainsi diffusée soulage les tensions et apaise nos yeux.


❧Une compresse imprégnée d'hydrolat ou eau florale de bleuet Centaurea cyanus placée sur nos paupières parfait la détente.



Faisons le plein de couleurs offertes par mère nature; les couleurs ont un impact sur nos émotions et états d'âme.


Pourquoi ne pas profiter de cette marche (l'exercice physique essentiel en naturopathie tant sur le plan psycho émotionnel que physique) pour enrichir nos connaissances botaniques en repérant et identifiant des espèces qui nous sont inconnues( de nombreux livres ou applications existent).



SENTEURS PRINTANIÈRES👃

Sentons, humons, respirons! Les différents arômes ne manquent pas au printemps! Parfums subtils ou entêtants du lilas, du muguet, des narcisses...semblent jouer avec nos souvenirs d'enfance, faisant jaillir diverses émotions!


Profitons de cette promenade pour exercer nos poumons et effectuer quelques respirations abdominales lentes et profondes stimulant nos organes internes, favorisant l'évacuation des toxines et la détente.


SAVEURS DE PRINTEMPS🍒🥒🥬🍓

Les étals se colorent,notre panier printanier se garnit et se diversifie au fil des mois. Profitons des jeunes pousses de pissenlits, des salades gorgées de minéraux et vitamines! Mettons nous au vert!

A chaque saison, la nature, qui est bien faite, nous apporte ce dont nous avons besoin sur le plan nutritionnel.

Manger de saison est aussi le gage de la saveur; vous avez sans doute déjà goûté une tomate cultivée en hiver? Insipide et inodore!

C'est également une façon de varier les plaisirs, tout au long de l'année, et de ne pas s'ennuyer "dans son assiette".

Artichaut, asperge, aubergine, blette, carotte, concombre,courgette, cresson, épinard, fenouil, petits pois, pissenlit, pois gourmands, radis, rhubarbe, cerise, fraise...


Prenons le temps de savourer en conscience nos mets, de mâcher soigneusement et de laisser éclater en bouche les différentes saveurs printanières.

CARESSES DU SOLEIL ET DE LA BRISE LÉGÈRE☀

Élément indispensable à la vie sur Terre comme l’eau et l’air, le soleil est un allié de la santé (Hippocrate évoquait l’astre et ses bénéfices sur la prévention et la guérison de maladies sous le terme d’Héliothérapie) ; il est à la portée de tous et gratuitement ; pourquoi s’en priver ?

Après ces mois d'hiver qui nous paraissent parfois longs, profitons de l'extérieur, de la lumière tout en écoutant la sagesse populaire de ce dicton "en avril ne te découvre pas d'un fil, en mai fais ce qu'il te plaît"; avril peut encore nous réserver des journées froides, ne perdons pas patience, la douceur sera bientôt là!

La lumière est en effet le principal chef d'orchestre de notre horloge biologique interne (rythme jour/nuit, éveil/sommeil🌗) qui gère différentes fonctions et activités de l'organisme suivant des rythmes bien déterminés, comme la production et la sécrétion d'hormones et de neurotransmetteurs propices à l'éveil et au sommeil.La lumière du soleil agit sur notre rythme biologique interne en le régulant.

L’idéal serait chaque jour, de s’exposer une quinzaine de minutes aux rayons du soleil pour bénéficier de ses bienfaits; l’exposition directe n’étant pas obligatoire, rester à l’ombre suffit à revitaliser notre organisme.

  • Bénéfices du soleil sur la sphère énergétique:

Le soleil permet de reconstituer nos réserves d’énergie vitale, cette capacité d'auto-réparation, d'auto-régulation de notre organisme.

  • Bénéfices du soleil sur la sphère psycho-émotionnelle:

A chaque printemps, aux premiers rayons du soleil annonçant le renouveau de la vie, notre moral, bien souvent, est en hausse, notre cœur plus léger. Le blues automnal et hivernal est une réalité que certains connaissent. Nous vivons une grande partie de notre temps enfermés dans des bureaux, dans des maisons surchauffées, en vase clos ; le sport est pratiqué en salle sous des néons. Et notre morosité s’accroît.

  • Bénéfices du soleil sur le corps physique:

Par la chaleur produite, les glandes sébacées (sébum) et sudoripares(sueur) de la peau sont stimulées favorisant l’élimination des déchets de notre organisme (un effet détox donc!)

La peau se pigmente par la production de mélanine, puissant anti-radicalaire la protégeant des rayons nocifs et des agressions.

Le soleil est également un facteur de cicatrisation et d’aseptisation de la peau (bactéricide).

Le soleil permet la synthèse et l’assimilation de micronutriments notamment de vitamines comme la vitamine D (peu présente dans l’alimentation),essentielle à l’absorption du calcium et du phosphore. Il est donc bénéfique au squelette.

Les rayons stimulent la production de sérotonine (hormone dite du bonheur agissant comme un antidépresseur) et de mélatonine(hormone du sommeil).






117 vues2 commentaires
bottom of page